Traduction oecuménique de la Bible

 

Et pour commencer, lisons-le dans la traduction en langue française de la T.O.B. telle que publiée par Le Livre de Poche.


L'éditeur propose en ouverture du premier tome une présentation qui, en expliquant les facteurs qui ont conduit à la réalisation de cette traduction, permet de résumer les raisons de mon choix :


"…le développement spectaculaire des sciences bibliques, une même soumission aux disciplines de l'analyse philologique, littéraire et historique, des contacts et des échanges personnels au cours de rencontres internationales et interconfessionnelles ont permis aux spécialistes de l'étude de la Bible d'être très proches dans les méthodes de travail et les conceptions générales. L'expérience de traductions communes s'est alors naturellement imposée à eux ; en même temps que dans un très large public, se faisait sentir le besoin d'éditions répondant aux exigences scientifiques actuelles…"


 

 

 

 

 



1 Or le serpent était la plus astucieuse de toutes les bêtes des champs que le SEIGNEUR Dieu avait faites. Il dit à la femme : "Vraiment ! Dieu vous a dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin…"

2 La femme répondit au serpent : Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin,

3 mais du fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez pas et vous n'y toucherez pas afin de ne pas mourir"

4 Le serpent dit à la femme : "Non, vous ne mourrez pas,

5 mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux possédant la connaissance du bonheur et du malheur."

6 La femme vit que l'arbre était bon à manger, séduisant à regarder, précieux pour agir avec clairvoyance. Elle en prit un fruit dont elle mangea, elle en donna aussi à son mari qui était avec elle et il en mangea.

7 Leurs yeux à tous deux s'ouvrir et ils surent qu'ils étaient nus. Ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des pagnes.

8 Or ils entendirent la voix du SEIGNEUR Dieu qui se promenait dans le jardin au souffle du jour. L'homme et la femme se cachèrent devant le SEIGNEUR Dieu au milieu des arbres du jardin.

9 Le SEIGNEUR Dieu appela l'homme et lui dit : "Où es-tu?"

10 Il répondit : "J'ai entendu ta voix dans le jardin, j'ai pris peur car j'étais nu, et je me suis caché."

11 - "Qui t'a révélé, dit-il, que tu étais nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais prescrit de ne pas manger?"

12 L'homme répondit : "La femme que tu as mise auprès de moi, c'est elle qui m'a donné du fruit de l'arbre, et j'en ai mangé."

13 Le SEIGNEUR Dieu dit à la femme : "Qu'as-tu fait là!" La femme répon-dit : "Le serpent m'a trompée et j'ai mangé."

14 Le SEIGNEUR Dieu dit au serpent : "Parce que tu as fait cela, tu seras maudit entre tous les bestiaux et toutes les bêtes des champs ; tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

15 Je mettrai l'hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci te meurtrira à la tête et toi, tu la meurtriras au talon."

16 Il dit à la femme : "Je ferai qu'enceinte, tu sois dans de grandes souffrances ; c'est péniblement que tu enfanteras des fils. Tu seras avide de ton homme et lui te dominera."

17 Il dit à Adam : "Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais formellement prescrit de ne pas manger, le sol sera maudit à cause de toi. C'est dans la peine que tu t'en nourriras tous les jours de ta vie,

18 il fera germer pour toi l'épine et le chardon et tu mangeras l'herbe des champs.

19 A la sueur de ton visage tu mangeras du pain jusqu'à ce que tu retournes au sol car c'est de lui que tu as été pris. Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras."

20 L'homme appela sa femme du nom d'Eve - c'est-à-dire la Vivante - car c'est elle qui a été la mère de tout vivant.

21 Le SEIGNEUR Dieu fit pour Adam et sa femme des tuniques de peau dont il les revêtit.

22 Le SEIGNEUR Dieu dit : "Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous par la connaissance du bonheur et du malheur. Maintenant qu'il ne tende pas la main pour prendre aussi de l'arbre de vie, en manger et vivre à jamais!"

23 Le SEIGNEUR Dieu l'expulsa du jardin d'Eden pour cultiver le sol d'où il avait été pris.

24 Ayant chassé l'homme, il posta les Chérubins à l'orient du jardin d'Eden avec la flamme de l'épée foudroyante pour garder le chemin de l'arbre de vie.