Bible Chouraqui

 

Sans respecter l'ordre chronologique, voici donc tout d'abord la traduction française qu'en a faite André Chouraqui, publiée pour la première fois dans les années 1974-1979 :

 

1 Le serpent était nu,
plus que tout vivant du champ qu'avait fait IHVH Adonaï Elohim.
Il dit à la femme : "Ainsi Elohim l'a dit :
'Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin'…"

2 La femme dit au serpent :
"Nous mangerons les fruits des arbres du jardin,

3 mais du fruit de l'arbre du milieu du jardin, Elohim a dit :
'Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas,
afin de ne pas mourir'."

4 Le serpent dit à la femme :
"Non, vous ne mourrez pas, vous ne mourrez pas,

5 car Elohim sait que du jour où vous en mangerez
vos yeux se dessilleront et vous serez comme Elohim,
connaissant le bien et le mal. "

6 La femme voit que l'arbre est bien à manger,
oui, appétissant pour les yeux,
convoitable, l'arbre, pour rendre perspicace.
Elle prend de son fruit et mange.
Elle en donne aussi à son homme avec elle et il mange.

7 Les yeux des deux se dessillent, ils savent qu'ils sont nus.
Ils cousent des feuilles de figuier et se font des ceintures.

8 Ils entendent la voix de IHVH Adonaï Elohim
qui va dans le jardin au souffle du jour.
Le glébeux et sa femme se cachent, face à IHVH Adonaï Elohim,
au milieu de l'arbre du jardin.

9 IHVH Adonaï Elohim crie au glébeux, il lui dit : "Où es-tu ? "

10 Il dit : "J'ai entendu ta voix dans le jardin et j'ai frémi ;
oui, moi-même je suis nu et je me suis caché. "

11 Il dit : "Qui t'a rapporté que tu es nu ?
L'arbre dont je t'avais ordonné de ne pas manger, en as-tu mangé ? "

12 Le glébeux dit : " La femme qu'avec moi tu as donnée
m'a donné de l'arbre, elle, et j'ai mangé. "

13 IHVH Adonaï Elohim dit à la femme : "Qu'est-ce que tu as fait ?"
La femme dit : "Le serpent m'a abusée et j'ai mangé."

14 IHVH Adonaï Elohim dit au serpent : "Puisque tu as fait cela,
tu es honni parmi toute bête, parmi tout vivant du champ.
Tu iras sur ton abdomen et tu mangeras de la poussière
tous les jours de ta vie.

15 Je placerai l'inimitié entre toi et entre la femme,
entre ta semence et entre sa semence.
Lui, il te visera la tête et toi tu lui viseras le talon."

16 A la femme, il a dit : "Je multiplierai, je multiplierai
ta peine et ta grossesse, dans la peine tu enfanteras des fils.
A ton homme, ta passion : lui, il te gouvernera."

17 Au glébeux, il dit :
"Oui, tu as entendu la voix de ta femme et mangé de l'arbre,
dont je t'avais ordonné pour dire : 'Tu n'en mangeras pas.'
Honnie est la glèbe à cause de toi.
Dans la peine tu en mangeras tous les jours de ta vie.

18 Elle fera germer pour toi carthame et chardon : mange l'herbe du champ.

19 A la sueur de tes narines, tu mangeras du pain
jusqu'à ton retour à la glèbe dont tu as été pris.
Oui, tu es poussière, à la poussière tu retourneras. "

20 Le glébeux crie le nom de sa femme : Hava-Vivante.
Oui, elle est la mère de tout vivant.

21 IHVH Adonaï Elohim fait au glébeux et à sa femme
des aubes de peau et les en vêt.

22 IHVH Adonaï Elohim dit :
"Voici, le glébeux est comme l'un de nous pour connaître le bien et le mal.
Maintenant, qu'il ne lance pas sa main,
ne prenne aussi de l'arbre de vie, ne mange et vive en pérennité !"

23 IHVH Adonaï Elohim le renvoie du jardin d'Eden,
pour servir la glèbe dont il fut pris.

24 Il expulse le glébeux
et fait demeurer au levant du jardin d'Eden les Keroubîm
et la flamme de l'épée tournoyante
pour garder la route de l'arbre de vie.