Les exhortations d'un pharaon
à son fils Mérikara
(environ 2300 av. J.-C.)

 

Plus utile est la vertu de l'homme intègre que le boeuf de celui qui commet l'iniquité.

 

 

Ne repose pas ton esprit sur la longueur des jours. Car les juges (de l'Autre Monde) voient comme une heure le temps d'une vie. L 'homme vit après la mort, et ses actes passés sont en tas devant lui. Car c'est l'éternité qui a sa demeure là-bas, et bien fou qui n'en tient pas compte. Car celui qui arrive là-bas sans avoir commis de péché, y séjournera comme un dieu, marchant comme les lois de l'éternité... L'âme va au lieu qu'elle connaît et ne dévie pas de sa course d'hier...