Le proche devenir

 

Il paraît vraisemblable - c'est en tout état de cause ma profonde espérance - que le mouvement qui depuis quelques siècles tend à la victoire de la raison sur la superstition va continuer de se développer pour finir par l'emporter, malgré de fortes oppositions, et de nombreux et violents soubresauts.
Pourtant si cela est (ce qui n'est qu'une hypothèse probable mais non assurée) qu'est-ce que cela apportera aux hommes ?

"… Science sans conscience n'est que ruine de l'âme… "

Autrement dit, la technologie poussée à son plus haut degré de perfection est-elle la vraie source du bonheur ?
Du confort matériel, oui, sans doute, mais cela est-il suffisant ?

" Si le bonheur consistait dans les plaisirs du corps, nous dirions heureux les bœufs, quand ils trouvent des pois à manger. "
Héraclite d'Ephèse, Fragment 4.


Or, si nous nous référons à la philosophie des Lumières, et plus spécialement à la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, un des buts de l'existence est la recherche du bonheur.
Mais si le droit de chercher le bonheur est reconnu et proclamé, cela signifie que chacun est censé le trouver et se l'approprier. Or le bonheur ne peut être véritablement ressenti que s'il est accompli ; et si le bien-être peut être égoïste, le bonheur accompli est un bonheur partagé. Et ce partage passe obligatoirement par la tolérance et le respect de l'autre !

La Tradition considérée comme une révélation de l'Univers invite l'Homme à vivre en harmonie avec la Nature, suivant ses lois, et surtout en accordant son être au Rythme Universel. Car c'est dans la Tradition, par le Symbolisme, que l'Univers se manifeste à l'Homme et se lie à lui.


Et chaque homme à titre individuel, chaque peuple à titre collectif, a pour devoir de maintenir le lien avec l'Univers. Chacun a pour rôle, même si beaucoup l'ignorent, de reformer ou de sauvegarder ce contact avec l'Univers à travers un effort permanent pour tenter de comprendre le message et pour transmettre les moyens de cette compréhension.
Puisse ces lignes y contribuer, aussi modestement que cela soit !