Lancelot et la Reine du Graal

sous la signature de
Jacques Lamoureux

 



cliquer sur l'image pour l'agrandir

C'est un conte. Un conte comme il en circulait beaucoup entre le royaume de France et le duché de Champagne, entre la brumeuse Bretagne et l'Occitanie ensoleillée.
Il raconte l'histoire de Lancelot du Lac, jeune homme élevé par la Dame du Lac, autant déesse que reine dans son château, qui lui enseigne la tradition des Celtes et la connaissance des druides.
Au moment d'une grande fête de Pentecôte, la reine Guenièvre est enlevée par le fourbe Méliaganz et sauvée par Lancelot qu'elle initie à l'honneur des combats et au bonheur de l'amour, que les druides appellent aussi Amitié de la Cuisse.
Pour la retrouver et la délivrer de la prison de laquelle Arthur et ses guerriers sont incapables de la sauver, Lancelot du Lac traverse le Pont de l’Epée, combat les plus aguerris des chevaliers, libère un peuple de l'esclavage et devient enfin l'amant de celle qu'il sauve au péril de sa vie.

Doublement initié, le héros découvrira le Palais du Graal où la Reine des Prouesses fera de lui un Chevalier du Graal.
Ainsi celui qui s'était oublié lui-même au point d'être méprisé de tous sera celui que tous admireront. Celui qui n'avait qu'une vile charrette pour se déplacer sera le souverain incontesté du trésor le plus extraordinaire du monde.

 

- Un héros ? C'est quelqu'un qui se surpasse mais reste toujours secourable pour ceux qu'il rencontre et qui ont besoin de lui ! Un héros est quelqu'un qui s'aime assez pour aimer les autres...

Initiatique par excellence, ce conte poétique et initiatique, illustre le chemin des Chevaliers dans leur quête mystique. Il est aussi le nôtre.
C'est l'alchimie de l'âme chevaleresque que tout homme peut expérimenter de nos jours encore s'il veut à son tour partir en quête de vie spirituelle et de lumière.

 

 
Cet ouvrage fait référence au
Dictionnaire de mythologie et de symbolique Celte

et à la Symbolique des Druides
sous la signature de Robert-Jacques Thibaud.
Voir aussi : Peredur, Perceval et Parzival