Symbolisme et cycles cosmiques

 

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

La chapelle des Pénitents Blancs, à Aigues-Mortes, possède sur sa façade un mystérieux bas-relief : deux personnages, le visage masqué par une cagoule en forme de tête de lièvre, se tiennent, agenouillés face à face, et semblent recevoir les rayons de feu émanant d'un oiseau.
Pour Robert-Jacques Thibaud, ce bas-relief révèle par ses symboles et par l'étude des cycles cosmiques, les grandes dates de l'histoire de l'humanité. Sa lecture du monument nous entraîne sur les traces des Templiers et des Pénitents pour aboutir à la présente période de fin de siècle.

 

Aigues-Mortes

 

Lire aussi Dictionnaire de l'Art Roman et Saulieu, berceau de l'Esotérisme chrétien.