Les épreuves de Thor

 

 

Thor et Utgardaloki

 

Thor, Loki, Roskva et Thialfi, traversaient le Pays des Géants (Iotunheim), lorsqu'ils entrèrent dans un territoire où se trouvait le palais (la Halle) dans laquelle vivaient de nombreux géants. Ils se présentèrent à leur roi Utgardaloki qui aussitôt, ironique, s'étonna que le grand Thor ait une si petite taille.

Cependant, il admit qu'il pouvait être plus puissant qu'il ne le paraissait et il lui demanda quelles étaient les disciplines dans lesquelles ses compagnons et lui brillaient le plus, car personne ne pouvait rester dans le palais s'il n'avait un talent ou une spécialité supérieure à celle possédée par ceux qui se trouvaient là.

Loki assura qu'il n'y avait pas un être capable de manger aussi vite que lui, et Utgardaloki le mit à l'épreuve en installant un géant devant une auge pleine de viande posée sur le sol. Loki s'assit face à lui et tous deux mangèrent aussi vite qu'ils le purent et s'arrêtèrent au milieu de l'auge. Loki avait avalé toute la viande et laissé les os, mais le géant, plus vorace, avait avalé en plus de la viande, les os et l'auge.

Il fut donc déclaré vainqueur de la partie.

Utgardaloki demanda à Thialfi quelle prouesse il pouvait réaliser et celui-ci choisit la course à pied où il brillait habituellement. Le roi désigna un géant pour l'affronter, mais dès la première longueur, le géant arriva au but si vite qu'il put faire demi-tour et venir à la rencontre de Thialfi. La seconde manche donna le même résultat et, à la troisième épreuve, le géant arriva au bout de la piste et fit demi-tour alors que Thialfi n'était pas encore à mi chemin.

Le géant fut déclaré vainqueur de la course.

Utgardaloki demanda alors à Thor s'il avait un talent particulier, et Thor accepta de défier celui qui voudrait boire autant que lui. Le roi fit venir son échanson avec une corne à boire que seul un excellent buveur pouvait vider en une seule fois. Il ajouta que quelques uns la vidaient en deux fois mais que, même en trois fois on était tout de même un bon buveur. Thor vit que la corne n'était pas très grande mais seulement assez longue, et but d'énormes gorgées mais lorsque à bout de souffle il cessa de boire, le niveau dans la corne avait très peu baissé. Le roi ironisa sur sa force et le convia à tenter sa chance à nouveau. Thor recommença et but aussi longtemps qu'il put respirer mais la corne n'était toujours pas vide quand il s'arrêta. Utgardaloki se moqua encore de lui et Thor en colère but avec furie mais la corne ne s'en trouva guère plus vide.

Thor cessa de boire et le roi constatant son échec, proposa une petite épreuve consistant à soulever un chat gris que Thor tenta de soulever d'une main placée sous son ventre. Mais le chat courba le dos et s'étira au fur et à mesure que Thor levait le bras de sorte qu'une patte touchait toujours le sol et qu'il ne put jamais l'en séparer tout à fait.

Utgardaloki se moqua encore plus du dieu à qui il proposa une lutte contre sa vieille nourrice, Elli (la vieillesse) qui pouvait terrasser les hommes les plus robustes. Thor se battit donc contre la vieille femme qu'il ne réussit pas à faire plier alors qu'elle le fit tomber à genou. Le roi fit cesser les épreuves et convia Thor et ses compagnons à s'asseoir et à passer la nuit dans sa demeure.

Le lendemain, après les avoir fort bien traité en boisson et en nourriture, le roi Utgardaloki raccompagna les voyageurs au-dehors du palais, et Thor avoua sa tristesse devant ses échecs mais le roi lui révéla qu'il s'était servi d'illusions visuelles pendant les épreuves afin de les faire perdre. Ainsi, Loki qui croyait lutter contre un géant, concourait en réalité contre le feu sauvage qui pu dévorer (consumer) rapidement la viande, les os et l'auge.

De même, lorsque Thialfi fut battu à la course par le géant, il courrait en réalité contre l'esprit d'Utgardaloki, c'est pourquoi il ne pouvait rivaliser avec lui.

Quant à Thor, la boisson qu'il buvait dans la corne n'était autre que l'eau de l'océan, car le long bout de la corne se trouvait au milieu des flots. Le roi révéla aussi que le chat qu'il n'avait pu soulever n'était autre que Iormungand, le serpent de Midgard qui encercle la terre, et non un simple petit félin.

De même, lorsqu'il se mesura à la nourrice Elli, c'était en fait contre la vieillesse elle-même qu'il luttait et l'on sait que jamais personne n'a pu résister aux méfaits de l'âge.

Quoique ces épreuves aient été faussées par magie, le roi des géants révéla qu'à chacune d'elle Thor avait eu assez de puissance pour menacer le pays des géants, le Iotunheim, tout entier.

Puis Utgardaloki avertit Thor que jamais il ne laisserait les Ases attaquer son royaume et Thor voulut le frapper de son marteau mais, à l'instant même, Utgardaloki s'était volatilisé ainsi que son palais.

A leur place, ne restait visible qu'une immense plaine vide.

Thor s'en retourna alors chez lui au Thrudvangar.

On peut remarquer que deux épreuves, réservées aux compagnons Loki et Thialfi, concernent le feu et l'esprit (l'air) et que les trois épreuves réservées au dieu sont celles qui touchent l'eau et la terre (son énergie chtonienne). Le Temps représenté par la vieille Elli, ajoute la notion de cycles de vie aux quatre éléments naturels.

 

Extrait du Dictionnaire de Mythologie et de Symbolique Nordique et Germanique (Editions Dervy).