Le Sphinx nous communique...

 

Salt Lake City

 

La ville des Mormons

 

Membres de la communauté de l'Eglise des saints des derniers jours, fondée à New York par Joseph Smith en 1830. Leur nom provient du Livre de Mormon que ses adeptes considèrent comme étant la parole de Dieu tout autant que la Bible. Ce texte gravé sur des plaques d'or par les prophètes Mormon et Moroni, serait une révélation faite à Joseph Smith le fondateur du mouvement.

Mormon était l'un des derniers prophètes à écrire sur les plaques d'or du Livre de Mormon. Il vécut entre 310 et 385 après J.-C. Le Livre de Mormon porte son nom car il en fut le premier rédacteur.

Son successeur a été son fils, Moroni, le prophète qui a caché les plaques dans la Colline de Cumorah, en 421 après J.-C., et qui les a données à Joseph Smith en 1827.

Joseph Smith, le fondateur de la communauté des Mormons, naquit en 1805 et mourut en 1844. Il reçut l’inspiration de sa mission d’un ange qui lui aurait indiqué l’endroit où était caché le livre aux feuilles d'or racontant l'histoire des premiers Américains. La plus grande partie du Livre de Mormon était écrite en Égyptien réformé, un langage bien connu par les derniers écrivains du livre. L'ange lui permit de traduire ce livre spirituel que Joseph Smith transcrivit et qui devint le Livre de Mormon, base de L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours qui compte aujourd'hui plus de dix millions de membres.

Son successeur, Brigham Young, conduisit les mormons jusqu'en Utah, où ils édifièrent la ville de Salt Lake City sur la rive du Grand Lac Salé qui fut rapidement une cité prospère qui attira les émigrants.